« We know for a fact that there are weapons there. »

Evolution des prévisions du gouvernement Américain sur la découverte d’armes de destruction massive en Irak. Comme précisé dans les commentaires, il ne manque plus que la phrase « On n’a jamais dit qu’il y a avoit de telles armes en Irak à la fin, et la boucle est bouclé. D’ailleurs, elle l’est déjà

Next target: la Syrie ?