I Know You… » Première journée avec un appareil numérique

I Know You…

Première journée avec un appareil numérique - publié le lundi 11 mars 2013

Mon premier portrait numérique (auto-portrait), je n’en connais la date que parce que j’ai toujours rangé mes photos dans des dossiers datés, accompagnés d’un mot-clé. Ce dossier-là est nommé « 010406-atHome-chezPierrot » — dès le départ, je mélangeais joyeusement les activités et contextes dans mes dossiers photos. Le 6 avril 2001.

Mais cette date s’est révélée utile, car l’appareil n’enregistrait pas beaucoup de données, et notamment pas l’horodatage : toutes mes photos prises avec cet appareil sont datées du « 0000:00:00 00:00:00 », ce que Picasa traduit en « 1er janvier 1999, à 1:00 du matin ». J’ai redaté les photos de ce dossier avec un logiciel idoine (ou kivabien), et je peux donc dire que sur cette photo, j’avais un peu moins de 24 ans :

Je ne pense pas que je râlais après l’appareil, simplement, je devais sans doute chercher à prendre une photo « intéressante » de moi.

Mon patron, Tristan Philippe (j’étais stagiaire chez Praktica.net, et étudiant à l’IIM), m’avait prêté son appareil, un Nikon Coolpix 950, que j’aimais beaucoup : il prenait beaucoup de place, mais le fait de pouvoir tourner son objectif était intéressant.

Forcément, n’étant plus limité par la pellicule, j’ai pris plein de photos : 91 en une journée ! Rien de fondamental n’a été documenté, mais il est amusant de se replonger dans ces souvenirs.

Par exemple, ma chambre de l’époque :

DSCN0880

…et bien entendu, mon bureau, avec un gros PC sous Windows 98 sans doute :

DSCN0881

Oui oui, vous avez bien vu : un contour d’écran en forme de vache (cadeau de je ne sais plus qui), surmontée de ma webcam. Une ampoule et une souris qui ne servent à rien, un tube de Sympavalagol, le dernier CD de Dolly, un badge Radiohead…

Déjà à l’époque, je prenais des photos débiles, ce qui me rassure sur l’évolution de ma personne vers l’âge adulte :

DSCN0886

Puis viennent les photos de la soirée de ce 6 avril, chez mon vieux pote Pierrot, qui depuis s’est exilé au Laos, en Thaïlande, et maintenant à Bali :

DSCN0896

…et déjà cette manie d’utiliser le flash, tout le temps…

D’autres visages de gens que j’ai perdu de vue depuis. Et puis moi, qui prends les lumières des éclairages de la ville, qui prends la lune à travers les nuages, qui prends mon reflet dans une vitrine…

DSCN0930 DSCN0938 DSCN0941

…les phares des voitures, mon reflet dans le rétroviseur — photo qui sera d’ailleurs ma participation au Mirror Project :

DSCN0943 DSCN0949 DSCN0954 DSCN0965

…et le retour à la maison familiale, et le chien, aujourd’hui disparu, qui m’accueille joyeusement et me tourne autour. Coucou Melba !

DSCN0979 DSCN0980

J’ai fait des milliers de photos numériques depuis, plus que de raison. Mais de temps en temps, je reviens à cette première session. Très banale, très quotidienne, mais avec de nombreux moments et personnes-clés de ma vie de l’époque, et de mes souvenirs d’aujourd’hui. On repense toujours à son premier amour, non ?

Ce qui est amusant, ce que je prends toujours les mêmes photos, et que j’ai toujours aussi peu de technique. Douze ans maintenant que je photographie à tout va, il serait temps que je m’y mette, tout de même, non ?

(back2blog, jour 1/10)

Un commentaire

  1. Sympa de ressortir ces vieux souvenirs 🙂

    Comment by Marie-Aude — mercredi 13 mars 2013 @ 16:10

RSS feed for comments on this post.

Sorry, the comment form is closed at this time.

Powered by WordPress