Connecting people

Suite à une discussion ce midi sur la difficulté de louer un appartement à Paris et à l’entour, due en bonne partie aux attentes des propriétaires envers leurs futurs locataires, il apparaît évident que les systèmes en place pour réunir propriétaires et demandeurs n’est pas adapté au marché actuel.
En effet, au lieu de créer des journaux ou des sites proposant des appartements à qui veut bien lire l’annonce, il faut inverser le processus : créer un site (PretsALouer.com, par exemple) où les propriétaires pourront, selon les critères qu’ils ont entré, choisir le locataire qui leur convient le mieux. Bien entendu, la photo sera obligatoire (nous savons tous que les proprios n’aiment pas les esstrangers… ou plus spécifiquement ceux qui viennent de pays ensoleillés), la profession + salaire + type/durée du contrat ainsi que les professions et/ou salaires des parents/des « cautions », l’âge, la situation de famille, l’orientation sexuelle/politique/religieuse… Bien sûr, avec ceci, les classiques : arrondissement/ville/région où on souhaite trouver un appart’, taille/nombre de pièces, prix, durée souhaitée du bail. On se rend rapidement compte que, comme dans la « vie réelle », moins une fiche est complète, moins elle a de chance d’intéresser un propriétaire. L’inverse n’est pas vrai, évidemment…
Ensuite, ça marche comme un site d’annonces classique (mais plus proche de Meetic que de ALouer.com) : le propriétaire se connecte, et lance diverses recherches jusqu’à trouver son oiseau rare. Il n’a plus qu’à appeler un numéro surtaxé, taper le code du locataire choisis, et il entrera directement en contact avec le numéro donné par la personne. A eux ensuite de convenir de la suite des évènements… Une sorte de Particulier à Particulier inversé, en sorte.

Certes, c’est là faire le jeu assez odieux des proprios en matière de sélection, mais l’argent n’a pas d’odeur, et y’en a sûrement à faire avec ce concept : plein de propriétaires seront prêts à payer un droit d’accès à la base plutôt que de devoir se taper la visite de centaines de personnes en vain…

M’en vais déposer un brevet sur cette idée, tiens =)

PS: cette note est à prendre au 37e degrés, évidemment… Ceux qui me connaissent l’auront compris, mais les autres… Déjà que plein de personnes débarquent sur mon blog suite à une recherche « piercing langue de serpent » sur Google… D’ailleurs, cette idée à probablement déjà été prise (FindATenant.com est pris), je n’ai pas fait les recherche nécessaire, c’est tout… Si c’est le cas, j’ai une autre idée : un site où les propriétaires mettent la location de leur appart’ aux enchères, le loyer le plus remportant la mise. Comment ça, c’est déjà pris ???

Paranoid Asteroid

Un ami, de retour de son pays natal, m’a raconté y avoir rencontré un astrophysicien ami de mes parents. En quelques minutes de discussion, celui-ci leur aurait annoncé que sous 15 ans, un gros caillou allait heurter la surface de notre tendre planète. Pas cool.
Turns out he’s right. Le 21 mars 2014, plus précisément (l’heure et l’adresse ne sont pas précisées).
Les interrogations surgissent : étant moi-même en pleine force de l’âge, dois-je renoncer à faire des enfants, construire un couple, une carrière, manger sain, faire du sport et tout et tout ? Comme l’a dit mon grand frère, c’est suffisamment proche pour faire chier, et suffisamment éloigné pour qu’on ne puisse rien décider pour le moment.

De là à ce qu’il nous refassent le coup du « on vient de découvrir un astéroïde méga-énorme, il va entrer en collision avec la Terre dans deux jours, éclatez-vous pendant qu’il en est encore temps »…

Bruce Willis à la rescousse ?

Plus tard : mouais, si on prend en compte le fait que le degrés de danger sur l’échelle de Torino n’est que de 1 sur 10, je pense que je peux recommencer à avoir des projets à long terme…

Rooooonfl’…