I Know You…

Sachons apprécier la différence

Je me suis donc dégotté assez rapidement un petit groupe, Sinh Cafe, qui fait des reprises et voudrait bien faire des compos. L’avantage est qu’ils répètent à Suresnes, donc à quelques minutes à pied de mon propre boulot

Malgré tout, j’ai continué à fouiller les sites d’annonces afin de trouver un groupe dont les influences me correspondent un peu mieux. Reprendre Muse, Franz Ferdinand ou The Strokes, c’est sympa, mais je reste à l’affût des annonces qui correspondent plus précisément à mes envies du moment (post-rock, donc).

Je suis donc tombé sur celle d’un jeune couple (guitariste+batteuse) qui cherche le reste (basse+guitare). Leurs influences recoupent les miennes en de nombreux points (je copie-colle leur annonce) : Radiohead, Björk, Sigur Ròs, Explosions In The Sky, A Perfect Circle, Placebo, Interpol, The Prodigy, The Chemical Brothers, Nine Inch Nails, Sonic Youth, Massive Attack, Incubus, Deftones, Eric et Ramzy (oui)… Je ne connais pas certains noms de groupes dans leur liste, comme Poison The Well ou Glassjaw, mais la présence seule dans le lot d’Explosions in the Sky me motive à répondre. Bonjour ? J’aime beaucoup ce que vous faites.

La réponse prend son temps, et le guitariste me place un peu plus ses envies :

Sinon tu joues plutot comment niveau sonorités ? clean, disto ? nous on est un peu les deux mais en tous les cas pas trop « pop », j’entends par là qu’on aime pas vraiment les morceaux « joyeux » dans tout ce qui est calme, mais plutot sombres (placebo, radiohead etc….). bref, quand c’est calme, faut que ce soit dépressif ;-)

Tu as l’air d’apprécier tout ce qu’on apprécie niveau rock mais niveau mé[t]al ou hxc ca te plait aussi ? Parce qu’on aime bien les trucs un peu violent aussi, non pas les voix guturales (ca s’ecrit comme ca ?) ou bien les gros riffs lourds mais plutôt les trucs comme ce qu’on appelle en ce moment l’emocore ou le hardcore (sans déraper vers la mouvance emo à la mode en ce moment non plus). Ce qui illustrerait bien tout ca ce serait Every Time I Die ou Thursday par exemple….

Violent sans être guttural, why not, ça peut être un bon défouloir. Pour voir, je télécharge demande à un ami proche de me prêter pour quelques heures le meilleur CD de chacun de ces deux derniers groupes, Every Time I Die et Thursday, selon AllMusic.com.

Je commence par le premier titre de l’album de ETID, « Last Night In Town« …

« Emergency Broadcast Syndrome » :

Ah, oui. Oui, non, c’est pas du guttural, non c’est sûr, c’est assez loin de Sepultura, voui. Mais quand même, j’ai un doute, je voyais pas ça comme ça, euh…
Je lis le mail à ma demoiselle – qui a fait ses armes musicales auprès de Hole, Babes In Toyland et Pixies, et jouait de la basse fretless avant même que je ne découvre Alanis Morissette – elle voit comme une différence entre le mail et le son.

Je réponds ce qui suit…

Jamais été un grand fan des bourrins, mais je ne suis pas contre des trucs péchus, au contraire.
J’ai récupéré Last Night in Town et War All the Time, car je ne connaissais pas. Donc en ce basant sur ces deux disques, ETID me saoûle (mec qui beugle sans cesse et bourrinage inaudible derrière, c’est bien d’être vénère mais ‘faut pas oublier de faire de la musique quand même), et Thursday j’aime bien, même si ça ne varie pas beaucoup dans le chant me semble-t-il. Donc des deux, c’est clairement Thursday que je préfère.
Plus général, tout ce qui est métal/hxc/émo/hardcore m’est inconnu.
Mais je pense être ouvert à tout.

Bizarrement, je n’ai pas reçu de réponse. Par contre, leur annonce est toujours repostée, périodiquement, avec néanmoins cet ajout vers la fin :

Ce que l’ont voudrait faire est un mélange de TOUTES nos influences, il faut donc aimer aussi bien le rock que le hardcore (attention pas métal, plutot hardcore )

Pas exigeant, donc. Surtout en listant 32 groupes (j’ai compté) dans leur annonce, avec Air et Marylin Manson dans le lot. Pas étonnant que celle-ci se termine par « [...] on reçoit tellement de réponse de personnes qui ne se rendent pas compte qu’elles ne correspondent pas« . Bah.

Ce qui m’embête, c’est que, outre le fait que j’apprécie Thursday (album War All The Time), je me suis depuis écouté l’intégralité de l’album d’ETID (je n’avais basé mon opinion que sur le premier titre, j’ai honte), et j’y ai trouvé des qualités. Bon, bien sûr, la plupart du temps c’est vomit sur le micro et bruit dans les amplis, mais parfois il y a une lueur d’espoir, 30 secondes ici ou là où nos amis font de l’écoutable, et ma foi ça a du potentiel :

Petite partie sympathique sur « Punch Drunk Punk Rock Romance » :

« Enter Without Knocking And Notify The Police », un instrumental bien carré :

Grande tristesse au milieu de « Nothing Dreadful Ever Happens » :

…chanson qui se termine d’ailleurs par un piti bout de piano :

C’est bien mais pas top, car ces parties, toute aussi intéressantes qu’elles puissent sembler, sont constamment encadrées par le beuglement du préposé au micro. J’ai du mal à retrouver la « [...] obvious tongue-in-cheek mentality that makes their music all that much more enjoyable » dont parle AllMusic

Mais bon, p’tet qu’en fait j’ai des goûts musicaux de fillette…

Notre quête continue donc…

Lost, saison 2

Loin de moi l’envie de faire cette série mon obsession bloguesque pour l’année à venir, mais vu le succès (relatif) de mon entrée « Lost on Lost » (et l’invitation d’une journaliste de Télérama qui a suivi), je voulais juste signaler que la saison 2 de Lost commence demain (donc en fait dans quelques heures avec le décalage), et je vais arrêter la une phrase bien trop longue.

Bien, donc, le site officiel comporte déjà deux variations de taille : un menu déroulant intelligemment nommé Select a Season… (mais vide – la mise en place est cours, je suppose), et un minirésumé du premier épisode : « [...] one of the castaways is chosen to descend into the mysterious hatch, and Shannon stumbles upon a shockingly familiar face in the jungle. »

Youpla, c’est reparti pour 24 épisodes plein de questions, avec aucune réponse. Faisons chauffer le BitTorrent, et spoilons nos amis sans ADSL.

Mise à jour 11/10/05 :
Plein de gens tombent sur ce post par le biais d’une recherche « résumé lost saison 2″ ou approchant. Pour leur éviter de trop chercher, je ne peux que leur conseiller les résumés officiels

Mise à jour 29/07/06 :
Je reviens sur le sujet, après avoir vu toute la saison, dans un nouveau post : Lost, saison 2, deuxième.

Redémarrage

Bon, il est temps de reprendre en main ce petit bout de textes en ligne que je me suis créé. À force de mettre du temps entre chaque post, j’ai envie que le post suivant soit conséquent, donc ça me prend encore plus de temps, etc. Résultat, quasiment un mois pour publier les deux précédents, pourtant très courts (mais la sélection des photos, tout ça).

Bref, je vais essayer de faire vivre cet espace un peu plus. Pas forcément en n’écrivant que du vide (comme ce que je suis en train de faire, haha), mais faire plus dans le premier jet impulsif, tout çaaa, que sais-je.

Donc, pour ne pas laisser mon imposer lectorat sur sa faim, quelques choses :
– je suis depuis ce jour participant du Forty-Two blog (merci Iokanaan).
– j’aime bien le bédéblog Monsieur le Chien (merci Nacara).
– et voilà pour l’heure.

Donc, avec un peu de chance (et de maintient), plus de posts, plus de sujets abordés… mais je ne laisse pas tomber les longs sujets pour autant. J’espère. On verra.

Bref : expect just about anything.

Can you tell I miss her ?

Powered by WordPress