Lost, saison 3

Je profite de la démographie apportée par Google pour revenir sur le sujet…

Ce vendredi sera diffusé chez nos amis majoritairement anti-Bush, le troisième épisode de la troisième saison de Lost (ou, pour les connaisseurs, Lost-S03E03-HDTV-XviD-XOR.avi, wink wink nudge nudge). Par déduction, les heureux possesseurs d’une connexion ADSL d’un oncle d’Amérique auront ce jour-là, comme nous, déjà été témoins des évènements des deux premiers épisodes de cette saison (qu’entre gens de bonne compagnie nous surnommons « s03e01 » et « s03e02 » – can you see a pattern here ?).

M’enfin, c’est pas comme si tout le monde ne pouvait connaître ces évènements, même avec un modem 28.8 sans un membre de la famille dans cette lointaine contrée : les gentils utilisateurs de Lostpedia ont dûment rempli les pages afférentes aux épisodes sus-nommés, et oncques ne pourrez-vous me faire croire que Ms. Dewey ne pourra point les pointer vers l’adresse intarweb d’icelles. Fi.

Souviendez-vous donc qu’à la fin de notre mésestimée saison 2, les scénaristes avaient correctement séparé les troupes en coupes claires : 1) la désignée bonasse brune et ses soupirants, pris au piège des Others, 2) le papa noir et son fiston envoyés sine die faire un tour en bateau, 3) l’iraquien et les deux japonais en bateau en quête du ménage à trois, et 4) le reste de la troupe, dont on se fout un peu il faut bien le dire.

Les deux premiers épisodes nous ont remis en route que seuls savent le faire les scénaristes de Lost : donner une grosse info, quelques petits indices, et en échange lancer deux fois plus de questions. Il faut bien tenir quelques saisons de plus – et cette fois, vu qu’apparemment ils vont nous balancer six épisodes, puis rien pendant 13 semaines, puis 17 épisodes à partir de février, les questions soulevées au début de la saison 3 devront être vraiment valables…

Et pour le moment, bin, bof quoi… Il est probable que comme pour celui de Prison Break, le concept de Lost n’est pas fait pour tenir plus d’une saison ou deux : les gens finissent par s’ennuyer d’attendre. Espérons qu’ils ne feront pas comme X-Files : faire du teasing pendant neuf années pour finalement ne pas dire grand chose, et finir sur du vent.

Et puis, quid des 13 semaines d’attente ? Vu qu’ils ont perdu nombre de spectateurs avec ce gros problème de « quatre semaines entre deux épisodes », leur solution cette année pour combler ces semaines : rediffuser les six premiers épisodes, mais en version longue ! Pardi ! Bref, ça sent la vaseline pour le spectateur, et le sapin pour la série. M’enfin, on verra bien comment ils s’en sortiront…

Comme d’habitude, merci de ne pas publier d’informations/spoilers dans mes commentaires, ni de demander où télécharger les épisodes (même « légalement »). Trouvez-vous un oncle, salauds d’pauvres.

2 réflexions au sujet de « Lost, saison 3 »

  1. salut… qu’est ce que tu veux dire par » version longue « ? ds 6 premiers episodes?

    Je n’en sais pas plus que toi. J’ai lu ça sur les liens que je donne dans l’article…

    x.

Laisser un commentaire