I Know You… » 2004 » novembre

I Know You…

Craigslist Paris - publié le lundi 29 novembre 2004

« The top 10 most annoying customers in Denny’s at 3am » : j’adore ce genre de post, et le best-of de Craigslist en révèle parfois une palanquée. J’ai assez hâte de voir s’ouvrir Craigslist Paris, mais j’ai peur que les français ne jouent pas le jeu… Update : la section parisienne EST ouverte… mais semble purement anglophone. Ah, non, y’a du français aussi (mouhaha)… Bon, c’est donc un joyeux melting-pot. D’un côté ça me rassure…

Elle est plus forte que toi, la Crise - publié le dimanche 28 novembre 2004

Dans un magasin en prévision de Noël, s’étalent sous nos yeux des centaines d’articles plus ou moins légers, toujours trop chers pour c’que c’est (et pour mon porte-monnaie), et voir les bobos du quartier y flâner pour leur lubie décorative du jour, probablement.
Passe ce refrain dans les haut-parleurs :

Tu finiras cul et chemise
Dans ton flirt avec la crise
Tu finiras cul et chemise
Dans ton flirt avec la crise

Et ce mélange nous a fait sourire…

T’as pas un job ? - publié le jeudi 25 novembre 2004

Arrivant à ma station d’arrivée hier soir, je tombe nez à nez avec un ancien camarade de promo d’une école (ou, d’un « institut ») où j’aurai dû passer quatre ans au lieu de seulement trois, et donc je ne ferais pas la pub pour cette école ne sachant pas vraiment choisir ses cours ni ses intervenants.

Discussion classique d’anciens, « alors, tu fais quoi maintenant », habituel concours de celui qui a la plus grosse b le meilleur job. « Bah, je suis chef de projet chez Untel », me répond-il, « c’est un peu le quotidien de tous les mecs de la promo ».
« Ah bon, je croyais que le quotidien des mecs de la promo c’était de demander ‘T’as pas un job ? Dis, t’as pas un job ?’, plaisante-je, et il acquiesce que c’est tristement vrai, notre promo a essuyé les pots cassés d’une administration qui ne savait pas trop quoi enseigner a ses étudiants. Lui-même a bien galéré pendant quelques années avant de trouver ce poste il y a un an.

Deux métros passent tandis que nous discutons, et je suis d’ailleurs surpris de le voir passer autant de temps avec moi. On en vient immanquablement à « alors, ton job te plait, bon salaire/ambiance ? », et je plaisante « ouais, ils embauchent en ce moment dans ta boite ? » « Euh, non, pas vraiment, mais oh, bon, tiens, v’la mon métro qui arrive, je vais te laisser hein, allez salut, à la prochaine! »

Sur le coup, ça m’a amusé : est-il partit subitement parce que trois métros manqués, ça fait beaucoup, et qu’il doit encore aller se louer son DVD du soir, ou bien a-t-il plié bagage face à la sempiternelle question suivante possible : « T’as pas un job ? » 🙂

Bah.

Addendum : il va de soi que je ne comptais PAS poser cette question (pas sérieusement en tout cas) ; mon boulot au Benchmark me plaît et je ne compte pas à changer avant de m’en lasser (ou qu’ils se lassent de moi).

Sandwichs de midi - publié le mercredi 24 novembre 2004

Et le balai synchronisé, presque chorégraphique, des serviettes en papier, essuyant consciencieusement les miettes et tâches de graisses qui salissent les bureaux de chacun, avant d’atterrir dans les poubelles et que reprenne la journée de travail…

Trixie Telemetry - publié le mardi 23 novembre 2004

TrixieUpdate et TrixieTracker [ via jjg, through Mat ]
« Trixie Telemetry was created to help me take better care of my new daughter. It was first designed to keep track of her daily bottle schedule when she was about 2 months old, and was eventually expanded to include diaper and sleep tracking. »
Encore une idée de projet perso qui s’envole 😉

Page suivante »

Powered by WordPress